Emerveillement

dsc02831

Devant ce regard au pied du sapin, je retrouve la pureté de mon cœur d’enfant. La vie de cette petite lui est révélée dans la simplicité pas encore entachée de puérilité.

C’est plus que de la joie pure, c’est de l’allégresse.

Je me laisse envahir et revivifier par ce cœur de petite fille qui ne m’a jamais quittée.

Je trouve son pouvoir d’enchantement et d’admiration.

« On ne voit bien qu’avec le cœur, l’essentiel est invisible pour les yeux. » (Saint-Exupéry)

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *