Rêve du Papillon

DSC02837

« Suis-je chenille, suis-je papillon ? » Peut-être les deux, tantôt chenille, tantôt papillon, désireuse de légèreté, détachée de lourdeur, renonçant à la trace sinueuse.

La mutation de la chenille me fait prendre conscience de mon être « inachevé », en devenir et « perfectible ».

Le papillon m’invite à aller plus loin, à vivre avec plus d’intensité, à me transformer, en déployant ma dimension verticale pour quitter mon petit « Moi ».

Ce papillon un merveilleux compagnon de route pour une chenille tâtonnante, car l’essentiel n’est-il pas qu’un papillon et une chenille se comprennent et fassent ensemble une belle promenade ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *